Naturellement Cru

La connaissance au service de la santé holistique.
Comment choisir son extracteur de jus ?

Comment choisir son extracteur de jus ?

L’article que j’ai fait sur la différence entre une centrifugeuse et un extracteur de jus vous à permis de comprendre la différence entre ces 2 appareils.
Vous avez opté pour l’achat d’un extracteur, mais maintenant, vous hésitez quel modèle d’extracteur acheter.
Comme je peux vous comprendre !

Les fabricants ne nous facilitent pas la tâche non plus ! Ils sont toujours en train de sortir une nouveauté qui a quelque chose de plus que l’ancienne version. Et là, la pagaille. On se retrouve devant un grand choix et on ne comprend plus rien.

Enfin ça, c’était avant de lire mon article. Après la lecture de ce dernier, vous verrez, tout sera beaucoup plus clair !

Mais attendez… Vous êtes sûr d’avoir lu mon article ? Si vous ne l’avez pas encore fait, cliquez ici ! 😉


L’extracteur de jus

 

C’est un appareil qui permet d’extraire et de séparer le jus des fibres, contenus dans les légumes et fruits, grâce à sa vis sans fin.
En introduisant les ingrédients par le goulot, ils se font presser par la vis sans fin, contre la paroi du tamis. Ainsi faisant, le jus est expulsé d’un côté, tandis ce que les fibres sortent de l’autre côté.

La vitesse de rotation de la vis sans fin peut aller de 30 à 60 tours par minute. Cette vitesse permet de ne pas chauffer les ingrédients et donc de garder les micronutriments.

De plus, l’appareil permet de faire des jus sans la présence de fibres à l’intérieur de celui-ci, un grand avantage pour faciliter le travail à l’intestin.

Sur le marché, vous pouvez découvrir des extracteurs qui se regroupent sous 3 différents modèles :

1. Les horizontaux
2. Les verticaux
3. Les manuels

 

Ce qui se ressemble …

Ce que vous trouverez dans n’importe quel extracteur de jus est en premier, une entrée permettant l’insertion des ingrédients. Puis, deux sorties permettant de séparer le jus des fibres ainsi, qu’a chaque sortie, 2 bacs. Un pour contenir la pulpe et l’autre pour le jus.

La présence de minimum une vis sans fin, un tamis permettant à l’aliment de se faire écraser par la rotation de la vis ainsi qu’une brosse de nettoyage.
Ensuite, vous pouvez y trouver un poussoir permettant de pousser les fruits et les légumes plus au fond pour qu’ils se fassent prendre par la vis sans fin.
Afin d’avoir un jus sans fibres, vous aurez une passoire allant sur le bac de réception du jus.

 

Ce qui change …

Ce qui peut différencier selon les modèles et les marques, est tout d’abord la présence d’une ou de deux vis sans fin. L’appareil ayant deux vis sans fin permet un meilleur rendement, avec la même quantité d’ingrédients au départ.
De plus, la taille ainsi que le choix du matériel utilisé pour le bac à pulpe et celui du jus varient. Le choix du matériel utilisé pour les pièces de l’extracteur varient aussi, on peut trouver des modèles en plastique sans BPA ou bien des modèles tout en inox.

Certains modèles peuvent se différencier grâce à la présence d’un clapet à la sortie du jus, permettant ainsi que les ingrédients se mélangent.
Dernier point, la présence d’un tamis fermé permettant la préparation de sorbet ou purée d’oléagineux.

 

Mon expérience …

Ayant eu l’occasion d’avoir en premier un extracteur vertical puis dans un deuxième temps un extracteur horizontal. J’ai eu aussi la possibilité d’utiliser un extracteur manuel et je dois dire que j’ai été agréablement surprise lors de son utilisation. Ainsi, je vous donner les avantages et les inconvénients qu’ils ont chacun d’eux.

En effet, le résultat que n’importe des ses trois extracteurs donnera, donc le jus, sera le même. Mais il y a tout de même quelques subtilités à connaître avant l’achat, afin de pouvoir acheter l’extracteur qui vous conviens le mieux.

 

L’extracteur de jus horizontal

 

extracteur de jus horizontal

Son nom vient tout simplement de sa forme. Il est allongé et la vis sans fin est en position horizontale.

 

Les pour …

Le premier avantage que l’on peut lui donner est que l’orientation horizontale de la vis sans fin permet d’extraire le jus de tous les légumes, les fruits, et même les herbes de blé et/ou orge. Ensuite, il permet de faire plusieurs préparations telles que des sorbets, des jus, des purées d’oléagineux ou même des pâtes fait maison.
De plus, il y a le choix dans le matériel ainsi que le nombre de vis sans fin le composant.
Il existe des extracteurs de jus tout en inox, évitant ainsi le contact entre les aliments et le plastique, ou bien en plastique sans BPA. Le nombre de vis sans fin peut varier d’une à deux. Ceux composés de deux vis permettent un rendement supérieur en jus.
Et pour terminer, il ne prend pas beaucoup de place en hauteur, permettant ainsi de pouvoir le ranger en cas de besoin. Mais je doute que vous ayez besoin de le ranger. 😉

 

Et les contre …

Premièrement, un inconvénient qu’a la majorité des modèles que l’on trouve sur le marché, est l’absence du clapet à la sortie du jus. Ce dernier est utile pour le nettoyage ou pour la préparation de lait végétaux.
Le second inconvénient concerne surtout l’extracteur présentant deux vis sans fin. Personnellement, j’ai eu l’occasion de l’essayer, et bien qu’il a un rendement un peu plus supérieur, je le trouve assez difficile pour le nettoyage ainsi que la découpe des aliments. En effet, si les morceaux sont coupés trop grossièrement, ce dernier à de la peine à les prendre.
Dernier point, étant donné que c’est un appareil électrique, il a un poids qui est conséquent, dû à son moteur.

 

L’extracteur de jus vertical

 

extracteur de jus vertical

Comme son nom l’indique, ce modèle d’extracteur est vertical, et donc plus en hauteur. Il est doté d’une vis sans fin tournant dans le sens des aiguilles d’une montre et non du haut vers le bas comme le modèle précédent.

 

Les pour …

Il a plusieurs avantages que le modèle précédent n’a pas. Commençons tout d’abord par le gain de place. Étant donné que le corps, est positionné sur le moteur, la place occupé n’est que le diamètre de l’appareil plus les bacs que l’on positionne sur le devant.

Ensuite, dans la grande majorité des cas, il y a un capuchon à la sortie du jus, permettant de fermer et de choisir le moment ou le liquide sortira. Cela a un grand avantage car il permet de faire des jus mais aussi des lait végétaux. Il permet par la même occasion de gagner du temps dans le nettoyage !
Il suffit de mettre de l’eau, de fermer le clapet et de le faire tourner. Un pré-lavage facile et rapide !

Grâce à la gravité terrestre, vous n’avez qu’à insérer l’aliment dans le goulot afin qu’il se fasse absorber quasiment tout seul ! Dans la grande majorité des cas, il n’y aura même pas besoin de l’aider avec le poussoir. Cela permet de couper les fruits et légumes en même temps que l’on prépare son jus ! Un gain de temps supplémentaire. 🙂

 

Et les contre …

Le plus gros de l’inconvénient que je lui donnerais est qu’il ne peut pas faire des jus avec n’importe quels légumes. Je m’explique.
Imaginez vous une vis qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, quand vous la voyez d’en haut. Bien, maintenant, imaginez que l’on introduise un légume long, comme par exemple, une branche de céleri. Est-ce que vous voyez ce que ça donne comme résultat ? Bah tout simplement, le céleri s’enroule autour de la vis et tourne, tourne et tourne.
À la place de se faire presser pour en sortir du jus !

Mais une astuce existe afin d’éviter cela et de pouvoir tout de même se faire des jus avec les légumes que l’on souhaite ! Il “suffit” de couper les légumes dans le sens de la largeur plutôt que dans le sens de la longueur. Ainsi, les morceaux pourront se faire prendre entre la vis et le tamis pour se faire broyer.
Bien évidemment, j’ai fait exprès de mettre le mot suffit entre parenthèses, car oui, c’est là où je veux en venir. L’inconvénient que je lui donne est qu’il faut prendre le temps afin de couper les morceaux.

Pour finir, dans la grande majorité des modèles, il n’y a pas de tamis fermé, ce qui rend donc la préparation de sorbets ou de purées d’oléagineux très compliqué, voir impossible.

 

L’ extracteur de jus manuel

 

C’est, dans la théorie, le même principe que les extracteurs de jus électriques.
À ma connaissance, il n’existe pas beaucoup de modèles ni de marques qui en font. Malgré le nombre restreint de fabricant, il existe tout de même, 2 sortes de modèles.
Un qui est plus petit, ne permettant que de faire du jus d’herbe de blé ou d’orge.
L’autre permettant de presser manuellement les légumes, les fruits et les herbes de blé ou d’orge.

 

Les pour …

Il a bien évidemment les mêmes avantages que les extracteurs de jus horizontaux, que j’ai cité plus haut dans l’article.

Mais il en a d’autres qui sont dû à son absence de moteur.
Le premier est qu’il n’utilise pas d’électricité pour fonctionner. Il ne suffit que de l’huile de coude pour faire son jus !
Ensuite, il est quasiment impossible qu’il tombe en panne. Sauf bien évidemment si l’une des pièces venait à se rompre.
Et puis l’extracteur de jus manuel reviens très léger et donc, très pratique pour le transporter partout où on le souhaite.
De plus, il est moins cher à l’achat que les extracteurs de jus à moteurs.

 

Et les contre …

Son plus gros avantage, est aussi un grand inconvénient à prendre en compte.
En effet, le manque de moteur augmentera le temps de préparation pour se faire un jus.
L’autre inconvénient, mais qui peut être vu comme un avantage pour certains, est qu’en faisant son extraction manuellement, il faut utiliser la force des bras. Rien de tel pour mériter la récompense après l’effort fourni ! Comme je l’ai dit plus haut, cela reste tout de même assez facile d’utilisation et ne requiert pas beaucoup de force pour tourner la manivelle, ne vous inquiétez pas. 😉


Et voilà !
Maintenant vous savez tout sur les 3 grandes catégories d’extracteur de jus qui existent.
Je souhaite que cet article vous aidera à choisir le modèle qui vous conviendra le mieux !

Si vous avez aimé l’article, partagez-le autour de vous afin d’en faire profiter un maximum de personnes.

Excellente journée et à tout bientôt !

Alessia

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.

*